L’apprentissage de la marche chez bébé

L’apprentissage De La Marche Chez Bébé

L’acquisition de la marche est l’une des premières étapes d’importance dans la vie de bébé. Comment doit s’effectuer cet apprentissage ? Voici nos conseils !

Les étapes préliminaires de la marche

Lové dans ses petits chaussons, et avant de se tenir sur ses deux jambes, votre enfant va devoir se familiariser avec la notion d’équilibre. Pour cela, dès 8 mois, il commencera à se tourner sur le ventre, puis à se tenir en position assise pour se déplacer ensuite à quatre pattes. C’est à cet instant qu’il pourra s’accrocher à des objets (comme une chaise ou encore les barreaux de son lit) pour se redresser sur ses genoux.

Cette acquisition de la position verticale, véritable pré-apprentissage de la marche, permettra également le développement de ses muscles et de leur tonus, notamment en ce qui concerne ses membres inférieurs.

L’apprentissage de la marche

Votre enfant continue à renforcer ses aptitudes musculaires en se redressant davantage puis en chutant et en répétant ces opérations à de nombreuses reprises ! La chute fait indiscutablement partie de l’apprentissage de la marche. C’est un passage obligé et ne cherchez pas à empêcher ces échecs passagers. Contentez-vous de consoler votre enfant si celui-ci pleure. Veillez simplement à ce que ces essais se déroulent dans un endroit sécurisé (pas de meubles qu’il puisse heurter en marchant ou en chutant par exemple). Bien sûr, pour ses premiers pas, la démarche de bébé ne sera pas très assurée avec ses jambes trop écartées, ses bras semblables aux ailes d’un avion et ses difficultés à s’arrêter en cas de nécessité. L’acquisition de la marche semblable à celle d’un adulte (avec dépose du talon au sol puis des orteils) se fera aux alentours des deux ans de l’enfant.

Les experts s’accordent à penser que le bon âge pour l’apprentissage de la marche pour un enfant se situe entre 12 et 18 mois. Attention toutefois au piège visant à comparer les enfants entre eux… C’est totalement contre-productif pour votre bébé si vous cherchez à lui imposer cet apprentissage alors que lui-même ne s’y sent pas prêt. Si votre bébé ne marche pas à ses 20 mois, ne paniquez pas pour autant. Gardez votre calme et emmenez le consulter un pédiatre.

Des chaussures de qualité pour bébé !

Attention aux chaussures que vous choisirez pour accompagner les premiers pas de votre enfant ! Optez pour des modèles de qualité qui épouseront parfaitement son pied et qui lui assureront une plus grande stabilité au sol, au contraire de modèles premiers prix qui pourront lui occasionner des problèmes musculaires ou de dos par la suite. Dans la mesure du possible, faites porter à votre bébé de petites chaussures dont la semelle possède des propriétés adhérentes au sol.