Faut-il louer ou acheter ses locaux professionnels ?

Faut-il Louer Ou Acheter Ses Locaux Professionnels ?

Louer ou acheter ses locaux professionnels, quelle est l’option la plus favorable ? Il faut prendre le temps de réfléchir avant de répondre, car les deux options ont chacune des avantages et des inconvénients. Néanmoins la location est beaucoup plus flexible pour une entreprise jeune alors que l’achat est idéal pour une société financièrement stable. A travers cet article, nous vous informons sur la particularité des deux options.

Les avantages et les inconvénients liés à l’achat d’un local professionnel

L’achat d’un local professionnel vous confère une certaine autonomie dans la mesure où il n’y aura aucune charge locative à supporter à la fin du mois. En plus de cela, vous n’avez pas à craindre d’une éventuelle éviction. De plus, vu que le local vous appartient, il pourra être inscrit à l’actif de votre bilan. Cela vous permettra de diminuer les charges fiscales sur 25 ou 30 ans en raison des amortissements. 

Néanmoins, en cas de cession du bien l’entreprise perdra les avantages fiscaux obtenus au titre des amortissements. Toutefois, en raison d’une difficulté de trésorerie vous risquez de ne pas honorer votre engagement vis-à-vis de la banque ayant financé l’achat du local. Toujours en termes de risque, l’achat par emprunt diminue la capacité d’endettement de votre société. Si l’option achat vous convient alors contacter un constructeur de locaux professionnel.

Les avantages et les inconvénients de la location

La location permet à la société d’être flexible en choisissant un local en fonction de ses moyens mais aussi en évitant l’endettement. En termes d’avantage fiscal, le loyer mensuel versé par l’entreprise diminue l’impôt dû sur les bénéfices. En termes d’inconvénient, nous avons le prix à payer avant l’usage du local qui peut s’avérer très coûteux car incluant la commission d’agence, l’avance et la garantie. 

En dehors de la location proprement dite et de l’achat, le chef d’entreprise peut acheter le local et le louer à sa société. De ce fait, en cas de difficulté, il peut trouver un autre locataire. Cette option permet d’obtenir une exonération de la plus-value de cession si le local est vendu après une durée d’usage de 15 ans. Toutefois cette durée ne s’impose pas pour les SCI.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *