Les logiciels espions sur iPhone

Les Logiciels Espions Sur IPhone

Les produits d’Apple ont souvent la réputation d’être les plus sûrs du marché. Alors, est-il tout de même possible d’espionner votre iPhone ? Leurs possesseurs sont-ils moins vulnérables face aux logiciels espions ? Dans cet article, vous trouverez la réponse à vos questions et plus encore !


IPhone est-il plus sécurisé qu’Android ?
Lorsque l’on aborde la question de la protection contre les logiciels espions pour smartphone, il est important de comprendre que la faille de sécurité la plus importante ne se situe pas au niveau du système d’exploitation, mais de l’utilisateur. La question de savoir 
si la sécurité d’un iPhone est meilleure que celle d’un appareil sous Android a donc peu de sens. D’un point de vue purement technique, l’offre de logiciels espions compatibles avec un iPhone est légèrement moins importante que celle capable de percer le système de son concurrent. En toute logique, puisque la majorité des appareils est équipée du système d’exploitation développé par le géant Google. Mais les modèles présents sur le marché sont performants et permettent d’espionner un iPhone en toute discrétion.


Que peut-on surveiller avec un logiciel espion sur iPhone ?
Le nombre et la nature des données qu’un logiciel espion pour iPhone peut surveiller dépendent avant tout du modèle de logiciel et, éventuellement, de l’abonnement souscrit. Il est possible d’espionner des données de base, comme 
les SMS, le journal d’appel ou la liste de contact et la fréquence de communication avec eux. Certains logiciels permettent même d’enregistrer les conversations téléphoniques ou de les espionner en direct ! Concernant les activités sur le web, il est possible de surveiller les e-mails, bien sûr, mais pas seulement. Historique de navigation, réseaux sociaux, messagerie en ligne, c’est l’ensemble de l’activité du téléphone qui peut faire l’objet d’une étroite surveillance. Enfin, il est possible de géolocaliser l’iphone ciblé et de suivre ses déplacements.


Peut-on savoir que son iPhone est espionné ?
Vous vous demandez si votre iPhone est victime d’un 
logiciel espion ? Pour vous aider à en avoir le cœur net, il existe des signes qui peuvent vous mettre sur la voie, bien qu’ils ne constituent pas une preuve formelle. Votre niveau de batterie, par exemple. Si elle se décharge plus rapidement que d’habitude, ou que votre téléphone est chaud quand vous ne l’utilisez pas, méfiance. Pensez aussi à consulter votre journal d’utilisation de données. Si vous repérez des pics qui ne correspondent pas à vos activités, il est possible qu’une personne indiscrète se soit amusée à espionner votre iphone, y compris sans logiciel. En cas de doute, la meilleure solution est de remettre votre téléphone en configuration d’usine. Vous perdrez, certes, vos applications installées, mais c’est le prix à payer pour éloigner les oreilles indiscrètes.


Comment protéger son iPhone des logiciels espions ?
Pour protéger votre iPhone des logiciels espions, la méthode la plus efficace consiste à faire preuve de bon sens en adoptant des mesures simples. Ne laissez personne toucher à votre mobile en votre absence. Si vous pensez que l’un de vos proches peut chercher à vous espionner, gardez-le sur vous en permanence. Comme le souligne l’expert 
Endri Romanov du site Spygate.fr, l’installation d’un logiciel espion nécessite d’avoir physiquement accès à l’appareil dans la plupart des cas. Vous serez donc protégé contre le principal risque d’intrusion. Ensuite, ne téléchargez que les applications officielles en provenance de l’Apple store et évitez celles suggérées par des sites peu recommandables.

Vous savez à présent que, même avec un iPhone, vous êtes vulnérable face aux logiciels espions pour smartphone. L’ensemble des données de votre appareil peut être espionné. Pour l’éviter, il suffit d’appliquer les mesures de protection décrites dans cet article et d’être vigilent en cas de fonctionnement anormal de l’appareil.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *