Le Yoga prénatal : qu’est-ce que c’est ?

Le Yoga Prénatal : Qu’est-ce Que C’est ?

Le yoga prénatal, comme son nom l’indique est une activité physique qui s’adresse principalement aux femmes enceintes. En général, il se pratique au second trimestre de la grossesse, c’est-à-dire autour du 4e mois. Même s’il fait partie du yoga, il se différencie de celui-ci en raison des postures de yoga souples et compatibles avec la grossesse. Cela signifie qu’il ne présente aucun risque pour ni pour la maman ni pour le fœtus. Bien au contraire, il apporte d’énormes avantages non seulement pour le corps, mais également pour l’esprit. C’est la raison pour laquelle, de plus en plus de femmes s’y mettent.

Une discipline réservée aux femmes enceintes

On le sait très bien, l’activité physique régulière est bonne pour la santé, y compris pour les femmes enceintes. Néanmoins, ces dernières ne sont pas pour autant libres de choisir le sport qu’elles souhaitent pratiquer, car il faut qu’il soit adapté à la grossesse. C’est le cas du yoga pour femmes enceintes. En effet, suivre des cours de yoga prénatals est bénéfique pour se relaxer et profiter pleinement de sa grossesse. En plus, il n’existe aucune règle particulière pour la pratique, car même si l’on n’avait jamais fait du yoga avant, on peut très bien s’y mettre maintenant. Néanmoins, il est toujours préférable de se renseigner afin d’avoir des conseils. Sinon, on peut aussi se rendre directement sur ce site onlyoga.fr afin d’avoir plus d’information.

Un sport relaxant et apaisant

Les bienfaits du yoga sont nombreux, surtout pour les femmes enceintes. Comme il s’agit d’une activité physique qui travaille les muscles du corps tout entier, il soulage la sciatique et les maux de dos (des problèmes qui concernent le plus souvent les femmes enceintes). Par la même occasion, il apaise également les douleurs ressenties au niveau des articulations, du bassin et des fibres musculaires. De par cette caractéristique, on peut donc dire qu’il favorise la mobilité des femmes enceintes. Cela permet ainsi de lutter contre la fatigue et la perte d’énergie surtout durant les derniers mois de grossesse. Ce n’est pas tout, les séances de yoga prénatal sont aussi bénéfiques pour améliorer la circulation sanguine. Cela est d’autant plus efficace pour lutter contre les jambes lourdes et la carence alimentaire.

Une activité conseillée pour le suivi de la grossesse

S’il y a bien une activité conseillée durant la grossesse, c’est bien le yoga prénatal. Certaines femmes qui ont pu bénéficier des avantages de ce sport n’hésitent même pas à pratiquer le yoga postnatal, après la naissance du bébé. S’il séduit autant, c’est grâce à ces bienfaits psychologiques. Effectivement, il s’avère que cette activité prépare les femmes à l’accouchement, car elle les aide à se concentrer, à avoir confiance en elles et à devenir autonomes. Elle les accompagne également avant le jour J en apaisant le stress, l’angoisse et la nervosité. En plus, il paraît que le yoga pour femmes enceintes travaille également la respiration. Cela permet ainsi de retrouver le bon souffle et à mieux s’oxygéner, surtout si l’on a des difficultés à respirer pendant les derniers mois de grossesse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *