Dubaï, la meilleure destination pour créer son entreprise ?

Dubaï, La Meilleure Destination Pour Créer Son Entreprise ?

Longtemps prisés par les investisseurs étrangers, la Suisse, l’État du Delaware ou encore le Luxembourg ont été délaissés au profit de Dubaï. Contrairement aux autres territoires, les Émirats arabes unis profitent d’une fiscalité beaucoup plus attractive et le climat des affaires y est très favorable pour le développement de toute sorte d’activités (service, commerce, industrie, import-export, etc.).

Un tissu économique solide, malgré les récentes crises

Les Émirats arabes unis tirent principalement leurs revenus du pétrole et du gaz. Cette importante manne financière a servi à développer l’économie nationale, notamment avec l’émergence de secteurs tels que le tourisme de luxe, le transport aérien, le fret de marchandise ou encore d’un marché immobilier particulièrement dynamique. Malgré les récentes chutes du prix du baril, les Émirats arabes unis ont su garder le capte et s’apprête à franchir un nouveau palier avec la conquête spatiale.

Mais pour revenir sur Terre, il faut savoir que Dubaï abrite un important pôle industriel principalement localisé de nombreuses zones franches. Une fois que l’on y est implanté, on a la possibilité de détenir l’intégralité de ses capitaux, de rapatrier totalement ses capitaux ou encore de commercer librement.

Une croissance qui reste au beau fixe 

Dubaï représente environ 30% du PIB du pays (106 milliards $ en 2017) et profite d’un dynamisme économique sans précédent, notamment grâce à une bonne croissance de 3,3% en 2018. Et selon les prévisions, cette dernière gagnerait +0,8 % en 2019. Place financière la plus importante de la région, Dubaï accueille de nombreux sièges de grandes entreprises du Moyen-Orient. 

La libre circulation des capitaux, la fiscalité avantageuse (TVA de 5%, pas d’impôt sur les sociétés, pas d’impôt sur le revenu, etc.) favorise l’implantation des sociétés. 

Par ailleurs, l’engagement de Dubaï en faveur du common reporting standard favorise la confiance des institutions internationales. Pour rappel, cette loi internationale adoptée par l’OCDE lutte activement contre le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *