Petites cuisines : comment en profiter?

On parle de petite cuisine dès lors que la taille de celle-ci ne dépasse pas les 7m2. Certains l’ont adoptée en raison du manque de mètre carré, d’autres ont opté pour ce choix pour des raisons de goût et de praticité. Dans tous les cas, une petite cuisine n’est jamais synonyme de manque et de privation. Malgré sa petite taille, elle reste tout aussi fonctionnelle qu’une cuisine de taille standard.

Spécificités des petites cuisines

Pour qu’un meuble mini cuisine soit complètement fonctionnel, chacun de ses composants doit avoir au moins deux fonctions. Équipé d’un système de fermeture, chaque abattant peut servir de plan de travail lorsqu’il n’est pas relevé. Lorsque chaque système de fermeture est actionné, la petite cuisine est dissimulée pour ressembler à un meuble de rangement classique.

Lire également : Tout savoir sur le métier de ramoneur

Certaines mini-cuisines possèdent un compartiment « froid » avec une partie qui est dédiée au congélateur. Le compartiment destiné au lave-vaisselle peut être remplacé par un système de poubelle sélectif. Le four micro-ondes est soigneusement caché afin de se montrer seulement au moment où vous aurez besoin de l’utiliser.

Pour obtenir du rangement supplémentaire, il y a plusieurs possibilités dont l’exploitation de la hauteur sous plafond et l’utilisation des murs. Avoir un rangement qui va du sol au plafond est une astuce très pratique pour avoir un mobilier compact, pratique et peu encombrant.

A découvrir également : Que faut-il savoir sur le métier de maçon ?

Le triangle d’activité d’une petite cuisine

Il y a trois pôles qui sont indispensables dans une cuisine : il y a l’évier, la plaque ou la gazinière et l’évier. Une petite cuisine fonctionnelle doit donc réunir au moins ces trois points pour que vous puissiez l’utiliser confortablement.

Dans une cuisine classique, le but est de pouvoir rejoindre l’un de ces points depuis un autre. Dans une petite cuisine, la distance entre ces trois points est abolie. Le cheminement des ustensiles d’un point à l’autre se fera rapidement et sans effort. Il en va de même pour la distance entre la poubelle et l’évier ou celle entre le four et le plan de travail. Dans une mini-cuisine, tout est réduit à moins d’un mètre.

Si votre petite cuisine ne comporte pas l’un de ses 3 éléments, vous risquez d’avoir des problèmes de place, car vous serez obligé d’inclure un autre mobilier qui peut prendre de la place ou qui aura du mal à s’intégrer à l’espace disponible.

Les atouts des petites cuisines

Une petite cuisine peut se placer dans une linéaire façade faisant pas plus de 1,5 mètre. Malgré ce manque d’espace, tous les éléments techniques sont regroupés au niveau d’un seul meuble. Le recours à une petite cuisine est donc une excellente idée pour des personnes qui ne peuvent pas se déplacer ou à mobilité réduite. Elles n’auront pas à se déplacer pour avoir accès à un compartiment ou un pôle de leurs cuisines.

Une petite cuisine en U ou en L est pratique dans le sens où elle permet de délimiter l’espace. Il y a donc un encombrement minimal. Pour avoir un meuble parfaitement adapté à un intérieur en particulier, il est possible de se faire fabriquer un meuble de cuisine sur mesure ou une petite cuisine personnalisée.