Comment le crowdfunding rémunère ses investisseurs

Comment Le Crowdfunding Rémunère Ses Investisseurs

Depuis son apparition en France en 2007, le crowdfunding tend à s’imposer auprès des investisseurs en recherche d’une bonne rentabilité pour leurs placements. Mais, comment la rémunération est effectuée ? Quelles en sont les modalités ? Fonctionnement du financement participatif et paiement des investisseurs, on vous dit tout !

Le crowdfunding en dons

Le financement participatif peut regrouper divers types de projets et se divise ainsi en plusieurs catégories. On distingue ainsi le crowdgiving qui repose sur un financement récolté par des dons. Dans ce cas, contrairement aux autres types de crowdfunding, la rémunération n’est pas d’ordre financière mais sous forme de récompenses.

Elles peuvent se présenter sous la forme d’un pré-achat pour un lancement de produit ou bien le contributeur peut alors recevoir des goodies dont vous pourrez retrouver des exemples sur mondandy.fr ou bien votre nom peut être mentionné dans le projet.

Le crowlending

Le crowdfunding peut aussi mettre en lien un porteur de projet à la recherche de fonds et des investisseurs. Ces derniers consentent un prêt à des entreprises qui ont besoin d’argent pour développer de nouveaux projets. Mais, les prêts à la consommation en sont exclus ainsi que le financement d’associations ou fondations qui n’ont pas de but lucratif.

Pour ce prêt financé par les investisseurs, un taux fixe est établi dans le contrat conclu entre le porteur de projet. La rémunération de l’investisseur se compose du rebroussement de prêt plus les intérêts.

Le crowdequity ou crowdinvesting

Le financement participatif permet aussi aux investisseurs de prendre des parts dans le capital d’une entreprise comme une stat-up ou une PME qui est à la recherche de financement. Avec le crowequity, la rémunération a lieu sous la forme de dividendes c’est-à-dire qu’une part des bénéfices vous est reversée. Cette dernière est proportionnelle à votre investissement. Il faut donc être certain qu’une plus-value sera effectuée pour gagner de l’argent avec le crowdfunding de cette manière.

 

Les conditions de rémunération

Investir dans un projet de financement participatif ne garantit pas à chaque investisseur de gagner de l’argent. En effet, une fois que le dossier du porteur de projet est complété et validé, il est lancé sur une plate-forme dédiée au crowdfunding. Mais, pour que le projet soutenu voie le jour, il faut que la levée de fonds rencontre un réel succès et que le montant demandé soit atteint.

Lorsque c’est le cas, le porteur de projet reçoit l’argent récolté et peut lancer son nouveau produit, se développer, lancer la construction de logements neufs… selon le projet soutenu. Et, à partir de ce moment, les investisseurs vont pouvoir gagner de l’argent grâce au remboursement du prêt ou aux dividendes, selon les situations.

Tout se passe par l’intermédiaire d’une plate-forme qui met les projets en ligne et les présentes ainsi aux investisseurs. Une fois, les fonds récoltés et le remboursement commencé, c’est également elle qui distribue la part de chacun. De par son rôle majeur, elle doit se soumettre à une réglementation afin d’encadrer l’activité et d’éviter les dérives comme expliqué ici.

Un rendement attractif

Si le crowdfunding connaît un tel succès c’est pour les rendements qu’il offre aux investisseurs. En effet, il est généralement compris entre 4 et 10 % selon le type de projet mais aussi le risque encouru. Plus ce dernier est élevé, plus le rendement l’est aussi.

Ce mode de financement est alors un excellemment moyen pour les investisseurs de bénéficier d’une rentabilité nettement supérieure à celle des placements bancaires. Et, un plus d’un rendement attractif, le nombre de projets étant nombreux et ceux-ci étant variés, il est possible de diversifier son portefeuille tout en limitant les risques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *