Vendre sa maison via notaire : comment ça marche ?

Vendre Sa Maison Via Notaire : Comment ça Marche ?

La présence d’un notaire est capitale dans la procédure de vente d’une maison. Faire appel à ce professionnel permet, en effet, de sécuriser la transaction. Il se charge de la rédaction de certains documents indispensables à la vente immobilière et aide, quelque fois, le propriétaire à trouver un acquéreur. Le rôle de ce spécialiste, jadis méconnu par la plupart des français, est essentiel dans les transactions immobilières. Généralement, il maîtrise parfaitement le marché de l’immobilier et pourra assister son client dans le processus d’évaluation de son bien. C’est un excellent conseiller juridique en matière de vente immobilière.

Le notaire intervient à chaque étape de la vente

Acheter une maison à vendre via notaire comporte plusieurs avantages. Ce spécialiste est un professionnel reconnu qui a les compétences requises pour optimiser la vente d’un bien immobilier. Ainsi, il est présent à chaque étape de la procédure. Lors de l’estimation du coût d’un logement, l’intervention du notaire est essentielle. En effet, il connait parfaitement le marché de l’immobilier et vous évitera l’erreur de la surévaluation.

L’un des atouts majeurs qui poussent les propriétaires à recourir aux services d’un notaire, c’est que ce dernier sécurise la vente en se munissant de certains documents tels que le certificat d’expertise, le mandat de vente, entre autres. A l’aide des supports de communication modernes (web 2.0, télévision), le notaire assure la visibilité du produit.

Le notaire sécurise la vente

Afin d’être jugée fiable, la vente immobilière se fait avec des documents indispensables qui sont le compromis et l’acte de vente. Le premier (compromis de vente) est une convention scellée bien avant la vente et qui atteste que le vendeur et l’acquéreur se sont engagés à poursuivre la procédure jusqu'à la fin. A ce niveau, il n’est pas question de finance mais d’entente sur les clauses de la vente.

Même si l’élaboration de ce document ne nécessite pas la présence d’un notaire, cela revêt une importance capitale du point de vue juridique. Le deuxième (acte de vente) document quant à lui est scellé trois mois après la signature du compromis de vente.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *