Primo-accédant : les détails importants à connaître

Primo-accédant : Les Détails Importants à Connaître

À coup sûr, tout le monde rêve d’avoir son propre logement. Si c’est également votre cas, vous pouvez acquérir une maison primo accédant si vous profitez de ce statut. Explication !

Piqûre de rappel sur le primo-accédant

Un couple ou un individu est primo-accédant s’il n’a pas été en possession d’une résidence principale pendant les deux dernières années. Les personnes disposant d’une maison secondaire ou bien celles ayant réalisé un investissement locatif peuvent également jouir de ce statut. Pour les aider à devenir facilement propriétaires, l’État propose plusieurs dispositifs avantageux leur permettant de financier leur projet d’acquisition.

Zoom sur les avantages de ce statut

Le prêt à taux zéro est une aide à destination des personnes qui veulent faire de leur résidence principale leur propriété. Ce dispositif permettant de profiter d’un crédit sans intérêt convient donc à un primo-accédant. Pour l’obtenir, l’emprunteur doit se référer à un établissement agréé. Avant de donner suite à la requête, celui-ci étudie minutieusement le dossier en portant une attention particulière à la charge familiale du demandeur. Il s’assure que ce dernier puisse s’acquitter convenablement de sa dette qui peut s’étaler jusqu’à 25 ans.

Notez qu’il est aussi envisageable de solliciter le fameux prêt d’accession sociale auprès d’un organisme financier en accord avec l’État. Ce type de crédit se distingue surtout par sa flexibilité en termes de durée de remboursement. En effet, le débiteur a entre 5 et 35 ans pour payer son crédit. Le taux d’intérêt imposé, quant à lui, dépend de l’établissement contacté. C’est pourquoi il s’avère judicieux de comparer les différentes offres avant de jeter son dévolu sur telle ou telle banque.

Bien sûr, la personne profitant du statut de primo-accédant peut également miser sur d’autres options de financement. Parmi la liste, on retrouve le plan d’épargne logement, le prêt « action logement » et le prêt « collectivités territoriales ». N’oubliez pas de vous renseigner auprès d’un expert dans le domaine si vous voulez connaître la solution qui vous convient le mieux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *