Quels sont les différents permis pour conduire un bus ?

Quels Sont Les Différents Permis Pour Conduire Un Bus ?

Pour conduire un véhicule sur une route publique, l’obtention d’un permis est obligatoire. Il existe pour cela plusieurs catégories de permis selon le type de véhicule : une motocyclette, un automobile, un camion ou un véhicule couplé. Concernant les bus, il faut passer un permis de catégorie D ou un permis de classe 4B et 2 dans le système québécois. Par contre, il est possible de se mettre au volant d’un minibus avec un permis de catégorie B, pourvu que le nombre de places assises soit inférieur à 8, outre le conducteur.

Les différents types de permis de catégories D

On sait déjà qu’à chaque type de véhicule est donné un droit administratif de circuler. Pour conduire un bus, le permis D est requis.Mais encore, il existe deux types de permis délivrés en ce qui concerne le transport routier de personnes.

  • Le permis D proprement dit  est délivré aux personnes souhaitant conduire un véhicule affecté au transport commun de personnes, dont on compte plus de 9 places assises y compris le conducteur. C’est le permis professionnel idéal pour les cars scolaires et les minibus.
  • Le permis D1 permetquant à lui de se mettre au volant d’un bus d’une longueur inférieure à huit mètres, comportant au maximum 16 places assises sans le conducteur.

À ces véhicules peuvent être attelé une remorque, à la seule condition que le poids total autorisé en charge de cette dernière ne dépasse pas 750 kg.

Quelles sont les conditions de l’obtention du permis D ?

Pour passer un permis de la catégorie D, l’âge minimum requis est de 24 ans. Par contre, si vous suivez une formation de conducteur de type CAP, Bac pro ou autres, vous pouvez passer l’épreuve avant cet âge légal. Et au préalable, vous devez déjà être titulaire d’un permis de catégorie B.

Pour les citoyens français de moins de 25 ans, il faudra être en règle avec les obligations de recensement. Les étrangers doivent pour leur partêtre domiciliés en France depuis au moins 6 mois avec un titre de séjour valide pour passer le permis.

Pour prétendre à un permis D, vous êtes dans l’obligation de passer un contrôle médical. Le médecin délivrant l’attestation devra être agréé par le préfet. Et pour tout renouvellement, cette étape sera à refaire.

Tout candidat devra alors passer par une école de conduite qui dispense une formation pour l’obtention d’un permis D, mais vous pouvez également vous inscrire en tant que candidat libre.

Les permis permettant de conduire un autobus en Amérique du Nord

En Amérique du Nord, notamment au Québec, les catégories de permis sont réparties selon différentes classes, de 1 à 8 selon le type de véhicule. C’est le permis de classe 2 qui est dispensé pour conduire un autobus de plus de 24 passagers. Pour un véhicule plus petit – nombre de passagers inférieur à 24 – il faudra passer un permis de classe 4B.

Quelles conditions sont requises pour passer un permis de classe 2 et 4B ?

Pour le permis de classe 4B, il faut avoir au moins 12 mois d’expérience en tant que titulaire d’un permis de classe 5 (pour les automobiles) et avoir passé une évaluation médicale et un test visuel. Ceci afin de prouver que vous êtes apte physiquement à conduire un minibus ou un autobus. Il est à noter que si vous êtes déjà titulaire d’un permis de classe 1, 2, 3 ou 4A il vous est possible de conduire les véhicules autorisés par celui de la classe 4B.

Les conditions d’admissibilité au permis de classe 2 sont plus rigoureuses. En effet, elles reposent sur le dossier et l’expérience de conduite. Comme pour le permis de classe 4B, il faut être titulaire d’un permis de classe 5, mais cette fois-ci depuis deux ans.Le permis ne doit également pas avoir fait l’objet d’une suspension ou d’une révocation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *