Guide d’achat d’un bien immobilier

Qui ne rêve pas d’investir dans la pierre ? Si vous aussi vous êtes décidé à vous lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier, prenez le temps de bien vous préparer. En effet, ce genre de projet demande une bonne organisation. Aucun détail ne doit être pris à la légère et chaque étape mérite une attention particulière. Justement dans cet article, nous allons vous donner plusieurs informations qui vont vous servir de guide pour l’acquisition d’un bien immobilier.

Déterminer le budget pour l’acquisition

Sujet a lire : Programmes neufs : de nombreux avantages à la clé

Avant de vous lancer dans la recherche du bien immobilier à acheter, commencez d’abord par déterminer le budget que vous comptez y allouer. Pour cela, n’hésitez pas à faire des simulations en ligne. En effet, plusieurs sites spécialisés proposent aujourd’hui des outils qui permettent de définir le budget d’achat immobilier incluant les frais du notaire. Cependant, pour mener à bien votre projet, il convient de faire appel aux services d’une agence immobilière valence telle que Immodf. Professionnel dans le domaine de l’immobilier, ce dernier est disposé à vous accompagner à déterminer le budget nécessaire à l’acquisition de votre bien immobilier.

Prendre en compte les frais de notaire

A part le prix d’acquisition du logement, vous devez également compter les divers frais qui y sont afférés. Ainsi, votre budget devra comprendre les frais de notaire. Pour un achat dans l’ancien, comptez environ 8% et 3% si vous avez prévu d’investir dans le neuf.  Il y a aussi le prix de l’annonce qui inclut les frais de l’agence immobilière. Selon l’accord entre les deux partis, ces derniers sont soit à la charge de l’acquéreur soir à celle du vendeur.

Avez-vous vu cela : Comment réussir l'achat d'un fonds de commerce ?

Prévoir un budget travaux

Acheter un bien immobilier engage souvent à la réalisation de certains travaux. Le budget global de votre achat doit tenir compte de votre apport, de vos revenues, des conditions de financement des banques, des frais annexes ainsi que des travaux. Il est possible de compter les dépenses liées aux travaux dans l’enveloppe de prêt immobilier. Par contre, vous pouvez aussi les financer avec un prêt travaux ou avec votre apport personnel. Bien évidemment, le coût d’un logement ancien avec travaux est largement réduit par rapport à celui d’un bien rénové ou neuf. Un investissement dans l’ancien vous permettra peut-être de réaliser une bonne affaire à condition que les travaux à entreprendre ne vous ruinent pas. Donc, avant de vous décider, demandez l’avisd’un architecte d’un professionnel du bâtiment. Celui-ci sera à même de vous faire une estimation de tous les travaux nécessaires.

Solliciter les services d’un expert du domaine immobilier

L’acquisition d’un bien immobilier est un projet qui se prépare avec minutie. Pour être certain d’acheter au juste prix, vous devez avoir une certaine idée de la situation actuelle du marché. Pour cela, référez-vous aux études publiées par les réseaux de notaires et les fédérations spécialisées. Toutefois, pour recueillir des informations fondées et précises, il est préférable de réaliser une enquête de terrain. L’intervention d’un professionnel est alors de mise. Il vous fournira toutes les informations dont vous pouvez avoir besoin sur les offres disponibles sur le marché. Il peut aussi vous prodiguer les meilleurs conseils pour que vous puissiez réaliser une acquisition avantageuse.

Leave a Comment