Nissan produit Kei Electric Car en partenariat avec Mitsubishi

Le

Cela peut vous intéresser : Cloud Eco : l'innovation au cœur de son ADN

constructeur automobile japonais Nissan a rencontré le compatriote Mitsubishi pour le lancement de sa première voiture électrique Kei, prévue pour 2022. Le mini-véhicule, qui n’a pas encore de nom, sera destiné à être utilisé quotidiennement par les Japonais, avec une autonomie de 200 km de conduite par pleine charge, en plus d’offrir des fonctionnalités exclusives.

Sur le plan technique, le nouveau mini-véhicule sera équipé d’un moteur léger de 47 kW et d’une puissance de 64 ch, en plus d’une batterie quotidienne de 20 kWh. Compte tenu de son rôle de service public, la vitesse et l’accélération ne sont pas les plus fortes, sans parler du futur lancement : le véhicule atteindra un maximum de 60 km/h, ce qui rend interdit de rouler sur les autoroutes.

A lire en complément : Une entreprise doit utiliser un logiciel performant

Comme il s’agit d’une voiture Kei, les paramètres de taille sont attendus dans la catégorie : 3,4 m de long, 1,4 m de large et 1,66 m. La batterie du mini-véhicule sera également utilisée en mode Vehicle-to-Grid (V2G), ce qui vous permet d’utiliser la charge électrique du véhicule comme station électrique de secours en cas de panne de courant et urgences.

Un véhicule peut ressusciter l’ancien objectif de Mitsubishi

Nissan Electric Kei Car Concept a été publié sans nom lors du salon automobile en 2019 (Image : Reproduction/Nissan)

La Kei Car électrique sans nom est développée par NMKV, une coentreprise entre Nissan et Mitsubishi, cette dernière étant responsable du lancement de la première voiture populaire de ce modèle, l’i-MiEV. Le pionnier est abandonné par le constructeur automobile ce mois-ci, il est donc possible que la nouvelle version prenne sa place.

Cependant, la sortie est basée sur le concept présenté au Salon de Tokyo 2019, l’iMK. Bien qu’elle n’ait pas encore de nom, Nissan a déjà une fourchette de prix estimée pour sa voiture électrique Kei – 500 000 yens, soit 23,6 000 reais dans la conversion actuelle, sans taxes ni frais.

Via AutoEvolution et Nissei Asia

En savoir plus :