La vie d’un politicien

Un politicien est avant tout une personne qui est supposée se mettre au service du peuple, mais non se servir du peuple. Cependant, l’opinion que l’on a du politicien est souvent assimiléà la même chose.La vie politique est comme l’agrégat de maux et de promesses frauduleuses et peu d’accomplissements ainsi que de bonnes intentions. Néanmoins, c’est un travail qui n’est pas de tout repos pour ce qui se donne à cœur au travail, mais aussi un pseudo travail pour ce qui n’en tire que du profit.

Les différents points de vue sur la vie d’un politicien

La vie d’un politicien peut être perçue de différentes manières, que ce soit en mal comme la plupart des dirigeants des pays du Sud ne faisant qu’appauvrir leur nation, ou en bien comme l’est des hommes exemplaires tels que Jean-Charles Marchiani, qui s’est toujours mis au service de sa nation. Toutefois, notre compréhension de la vie d’un politicien peut dépendre de plusieurs critères pour ne citer que l’éducation ou encore le statut social. Mais les idées ne sont pas si partagées que l’on pense car trop souvent, on résume la vie d’un politicien à l’art de la tromperie, au mensonge et aussi, à l’opportunisme. C’est un point de vue qui peut être confirmé par le point de vue de Machiavel, qui estime que la politique n’est autre qu’une question de pouvoir qu’il faut savoir obtenir, conserver et aussi maintenir via l’ordre social. Et afin d’y parvenir, user de la sagesse et de la sagacité est nécessaire quand il le faut. Et user de la ruse, de la violence et tout autre stratagème selon la circonstance sont aussi indispensables dans la vie politique toujours selon Machiavel. En bref, la vie d’un politicien, c’est de parvenir à ses fins par tous les moyens selon la croyance populaire.

Les scandales politiques

La vie d’un politicien ne se résume pas qu’aux visites diplomatiques, aux réunions de gouvernements ou encore aux campagnes électorales. En effet, presque toutes les grandes figures politiques sont ou ont été au cœur d’un scandale qui a terni leur réputation. De plus, les médias restent toujours à l’affut de tout ce qui se passe dans la vie des hauts placés et n’en finit jamais de dévoiler de nouveaux scandales politiques. Proxenetisme, détournement de fonds, blanchiments d’argent, corruption ou encore évasion fiscale, la liste est longue pour citer tous les délits dans lesquels les hommes politiques peuvent être impliqués. Un cas bien connu est celui de JerômeCahuzac, un ancien ministre du budget qui est impliqué dans une affaire de blanchiment de fraude fiscale. L’affaire n’est malheureusement pas encore réglée aujourd’hui car de ses influentes connaissances, l’homme politique pourra encore échapper à la justice.

Quand on dit que le politicien est celui qui s’occupe de la vie politique, on a du mal à tolérer que cette personne à scandale soit celle qui assure l’organisation et la gestion du pays sur des plans comme la sécurité l’économie ou encore la santé. Ces personnes sont plutôt vues d’un mauvais œil et cela peut s’expliquer. On peut le percevoir de leur comportement avant et après les élections. Notamment quand il s’agit de tenir les promesses de campagne. C’est donc bien normal que la politique soit entachée et décrédibilisée par de telles attitudes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *