Le champagne Bollinger : l’un des vins d’une grande virtuosité

C’est au 19ème siècle que le domaine Bollinger a vu le jour en proposant des champagnes de qualité exceptionnelle avec une structure et un goût intenses et d’une grande régularité. S’il faut définir les principales caractéristiques des champagnes Bollinger, les adjectifs raffinés, puissants et complexes en font le résumé. Tout au long de son activité, le domaine Bollinger a su proposer de nombreuses collections de champagnes qui ont su accompagner les plus grands moments de célébration historique.

Le vignoble Bollinger

C’est dans la Marne, à proximité d’Epernay que se trouve le vignoble bollinger avec 174 hectares de vignes regroupant des Grands Crus et des Premiers Crus.

A lire également : Quel équipement de cuisine choisir pour son restaurant ?

Les différentes parcelles sont réparties au niveau de 7 terroirs :

  • Pinot noir :
    • Aÿ
    • Avenay
    • Tauxières
    • Louvois
    • Verzenay
  • Chardonnay :
    • Cuis

Le vignoble Bollinger se dote de nombreuses singularités à savoir :

A lire en complément : Recette de paris brest : les secrets pour une préparation réussie

  • La production de la cuvée Vieilles Vignes Françaises
  • Un très long repos en cave
  • Une collection de magnums de réserve
  • Un savoir-faire ancestral toujours maintenu (remuage des bouteilles à la main, tonnelier à demeure)

Les différents types de champagnes Bollinger

Les champagnes Bollinger sont variés et ceux qui ont le plus de prestiges sont ceux millésimés. Vous pouvez distinguer :

  • Le spécial Cuvée Brut : Ce champagne bénéficie des arômes fruités (fruit mûr) ainsi que des arômes épicés. Il se caractérise par des bulles fines et s’associe généralement avec les viandes blanches, les poissons crus, les sushis, les crustacés, etc. Il se déguste à une température située entre 10 et 12°C.
  • Le Bollinger Rosé : Dominé par le pinot noir, ce champagne dispose d’une palette aromatique à base de fruits rouges et d’épices. Il possède également de fines bulles pétillantes. Vous pouvez le déguster avec du homard ou bien de la langoustine. Il est aussi très apprécié par la cuisine japonaise et peut accompagner les desserts légèrement sucrés ou ceux à base de fruits.
  • La Grande Année / Grande Année Rosé : Ces champagnes sont produits durant les récoltes favorables. Vous avez par exemple la Grande Année 2008 et la Grande Année Rosé 2007, que vous pouvez consommer durant les grandes occasions. Ils se servent à une température située entre 8 et 10°C.
  • Les millésimes Bollinger : Ces derniers sont riches en arômes et délivre une bouche bien généreuse. Vous pouvez les déguster accompagnés de produits nobles et raffinés. La température de service est de 8°C après la phase de dégorgement.
  • Les vieilles Vignes Françaises : Il s’agit de champagnes d’exception composés uniquement de pinot noir. Leur production est rare, mais ils sont intenses et se consomment ainsi à des événements spécifiques et solennels. Vous pouvez les accompagner avec du caviar blanc ou encore de la truffe blanche.
  • La Côte aux Enfants : C’est un vin rouge exclusivement à base de pinot noir Grand Cru. Ce vin est cultivé essentiellement à Aÿ, sur une parcelle de 4 hectares.

Quelques exemples de plats d’association aux champagnes Bollinger

Voici un exemple de menu type pour un accord mets vins réussi :

  • Apéritifs :
    • Huître de belon
    • Caviar béluga
    • Blinis aux Saint-Jacques
  • Entrées :
    • Omelette aux noix de saint-jacques
    • Huîtres de Saint-Vaast-la-Hougue
  • Plats principaux :
    • Lentillons rosés de champagne
    • Ecrevisses au champagne
  • Fromages
    • Chaource
    • Langres
  • Desserts :
    • Tarte vigneronne au marc de champagne
    • Gratin de fruits

 

Leave a Comment